Centre Social de St Paul en Jarez

Se rencontrer, découvrir, partager, être solidaire… Un lieu de vie, des projets pour tous les âges

Projet 2016 – 2020

PROJET 2016 /2020

 

Le centre social : un projet reposant sur 4 missions.

Les missions d’un centre social :

  • Un équipement de quartier à vocation sociale globale

Ouvert à l’ensemble de la population habitant à proximité, il offre accueil, activités et services à finalité sociale. Il assure une fonction d’animation à la fois globale et locale. La fonction d’animation du centre social exclut la seule juxtaposition d’activités et de services. Ces derniers doivent être en cohérence avec le projet de la structure. Le projet social implique la participation des habitants et la concertation avec les partenaires
  • Un équipement à vocation familiale et pluri-générationnelle

Lieu de rencontres et d’échanges entre les générations, il favorise le développement des liens familiaux et sociaux et contribue à dynamiser le tissu social.
  • Un lieu d’animation de la vie sociale

Il doit susciter la participation des usagers et des habitants à la définition des besoins, à l’animation locale, aux prises de décisions les concernant. Il a vocation à promouvoir la vie associative
  • Un lieu d’interventions sociales concertées et novatrices

Compte tenu de son caractère généraliste, le centre social initie une action sociale concertée et négociée avec les différents acteurs locaux. Le centre social a pour vocation de contribuer au partenariat local et de susciter son développement.

Le travail de plusieurs mois sur le projet nous a donné l’occasion de nous interroger sur la mise en œuvre de ces missions au centre social Passerelle :

– Le centre s’adresse-t-il à l’ensemble de la population de la zone géographique ? – Le centre a-t-il une attention particulière pour les familles et les personnes confrontées à des difficultés sociales, économiques ou culturelles ? – Le centre prend-il en compte l’ensemble des aspirations des habitants ?
– Le centre favorise-t-il des échanges et/ou des actions de solidarité intergénérationnelle ? – Les actions destinées aux jeunes sont-elles adaptées à leurs conditions de vie et à leurs aspirations propres ?
– Le centre suscite-t-il la participation des usagers et des habitants à la définition des besoins, à l’animation locale, aux prises de décisions les concernant ? – Le centre prend-il l’initiative d’une action sociale concertée ?
– Le centre est-il un lieu de concertation des partenaires et notamment des associations ?
Cette période de questionnement nous a permis de redéfinir des objectifs prioritaires pour un projet plus  participatif, inter- générationnel, dynamique afin que le centre soit perçu comme une « maison commune » un lieu d’échanges, une « fabrique des possibles » grâce aux projets des habitants.

 

Résumé du projet social 2016-2020

c'est parti